Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par NOVIAL INSTITUTE SAS - Groupe NOVIAL - NOVIAL CONSULTING

En pleine finale de Rolland-Garros, Novak Djokovic casse sa raquette en phase de colère. Bien heureusement pour lui, ses sponsors lui en avaient prévu d’autres. Mais sans doute aurait-il pu utiliser d’autres moyens moins intenses pour une réinitialisation immédiate demandant moins d’effort énergétique et peut-être pour un meilleur résultat ?

Par François CHARLES

Coach, conseil et formateur en stratégie, management et développement personnel NOVIAL INSTITUTE

Je ne reprendrai pas l’article sur la fameuse courbe du deuil qui décrit toutes les phases, du coup de théâtre à la phase de reconstruction et du coup de tamis en passant par le déni, la colère et la dépression. Nous nous concentrerons ici sur l’aspect PNL cerveau - émotion (programmation Neuro Linguistique) pour mieux vivre cette courbe.

Au même titre que le switch de la PNL, ou le refresh comme disent nos amis étrangers, visant à estomper l’effet négatif d’une situation ou d’une personne (voir article spécifique), ou du « coup de baguette magique » de l’ancrage de ressources, je vous conseille d’utiliser le geste de la courbe du deuil quand le temps manque pour passer rapidement à autre chose, gérer vos émotions de façon modérée en toute circonstance sans devoir quitter un lieu ou une discussion et éviter de recommencer certaines erreurs. Mais rien ne vous empêche ensuite de revenir sur la situation globale pour mieux consolider l’approche avec une ruminement positif et une meilleure digestion.

Il vous suffit de signer ou de battre cette mesure à quatre temps un peu spéciale en suivant les lignes dès l’apparition du coup de théâtre (voir schéma), et qui sait deviendrez vous peut être musicien même s’il vaut mieux ensuite ne pas provoquer certaines situations que prendre goût à les gérer.

Vous pouvez utiliser ce geste de façon démonstrative ou discrète pour la vie professionnelle comme personnelle. Comme pour le switch, les extravertis parlant avec les gestes y seront plus à l’aise mais il est accessible à tout le monde comme nous nous amusons à le faire pendant nos séminaires.

Les exemples ne manquent pas : éviter de rester sur une position dure et intenable en négociation, accepter la perte d’une affaire pour se remettre à une autre, accepter un rendez vous semble s'être mal passé, éviter de balancer une assiette si vous avez loupé un plat ou si votre conjoint vous énerve, éviter de persévérer dans des échanges d’emails ou de sms délicats, pouvoir reprendre une discussion dans de bons termes, pouvoir retrouver un bon état d’esprit et ses ressources.

Les exemples éprouvés que nous partageons dans le domaine du sport sont encore plus efficaces et démonstratifs : casser une spirale négative dans un match de foot, de tennis et surtout de hockey sur glace, après un trou et même un coup de golf manqué et surtout avant de monter sur son cheval et lui faire prendre un coup de jus si vous avez des ondes négatives dans la tête et le corps.

Vous pouvez également utiliser ce geste pour vous aider à gérer cette courbe dans le cycle normal de gestion où vous pouvez prendre le temps si une des phases ne se déclenche pas, comme paradoxalement la colère pour certains profils psychologiques.

 LE GESTE DU DEUIL

Commenter cet article