Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par NOVIAL INSTITUTE SAS - Groupe NOVIAL - NOVIAL CONSULTING

Si l'on connaît ou pense connaître souvent les notions de stratégie, de structure, de prise de décision et d''identité, qui sont traitées généralement séparément quand elles le sont, il est souvent judicieux d'imaginer d'une part la notion de choix, proche du management des risques et d'autre part leur liens dans une approche globale, tels les quatre piliers interdépendants d'une même maison ou les quatre pieds d'une chaise.

 

Par François CHARLES Coach, conseil, formateur et auteur en stratégie et management président de NOVIAL CONSULTING SAS

 

La politique générale des organisations (PGO) est applicable dans les grandes entreprises, dans les PME sujettes à mouvance et transformation mais également à toute forme d'organisation, d'institution ou de collectivités, au niveau local ou international, qui peuvent et doivent être pilotées comme des entreprises, certes avec leur environnement particulier, considérant qu'il s'agit d'argent public.

 

Pour autant, les grandes entreprises semblent faussement la maîtriser, les PME avec leur gestion court terme « pratico-pratique » s'en détachent par erreur sous l'alibi du manque de temps, comme celui de lire cet article, et la confient à leurs donneurs d'ordres, leurs experts CCI ou leurs expert comptables, alors qu'elles devraient en être les plus concernées. Quant aux collectivités et institutions, là aussi le système politique dirigeant devrait évoluer pour élaborer une vraie vision, certes réaliste et réalisable, plutôt qu'additionner des coups et des coûts, électoraux.

La PGO établit les règles du jeu, des normes, des choix et une règle de conduite pour une certaine période de temps en vue d'atteindre certains objectifs généraux. On la rapprochera volontiers de la théorie des organisations. Elle se positionne en « méta-situation » ou « position d'hélicoptère » pour extraire une vision claire de l'essentiel et la substantifique moelle de toutes les autres fonctions sans en être prisonnière dans un but de pérennité en sachant aussi se détacher des instruments de bord pour éviter le crash. Elle assure une certaine durabilité en permettant de constamment constamment s’adapter, se transformer et montrer une certaine gestion des compétences. Liée au management des risques, elle est une garantie face aux évolutions de l'environnement, notamment géopolitiques.

La PGO est généralement du domaine du dirigeant et son équipe proche mais doit être pourtant partagée aux autres équipes et aux syndicats pour une réelle intelligence de comportement et de travail à l'intérieur comme à l'extérieur.

Liée à la planification, elle impose de prévoir certains travaux volontaires programmés ou inopinés qui seront d'autant plus valorisés en situation de contrainte. L'exercice de prise de décision pourra s'apparenter à celui du pilote d'avion qui choisira d'aller ou de contourner la turbulence de la foudre et celui du skeaper ou du capitaine de navire qui changera de cap pour éviter l'orage mais aussi pour prendre les courants les plus forts.

Comme pour une maison, et comme un logiciel de gestion de production, travailler sur l'un des piliers impliquera de réaliser des tests d'impacts et d'effets sous-jacents sur les autres car chaque partie peut évoluer ou non en fonction des événements.

Par exemple, vouloir atteindre un nouveau marché, ou réaliser des alliances ou partenariats, implique parfois de revoir sa façon de travailler, de redorer son image notamment par l'acquisition de normes, la taille et la qualité de ses équipes, le management des produits et services par clients, nature ou secteur géographique, et donc un changement de mode d'organisation car on ne travaille pas à 100 comme à 20, ainsi qu'un nouveau mode de gouvernance.

 

Mais il en va souvent de même lors de la faillite d'un client, d'un sous-traitant, face à certaines décisions politiques comme les sanctions liées à l'Ukraine mais également certaines crises comme le 11 septembre ou la grippe aviaire qui ont eu des impacts sur l'industrie et la maintenance aéronautique. 

LES QUATRE PILIERS DE LA POLITIQUE GENERALE DES ORGANISATIONS (1/2)

Commenter cet article