Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par NOVIAL INSTITUTE SAS

Nous sommes souvent peu confiants en nous et ne savons pas exploiter nos connaissances, capacités, savoirs, savoir-faire et savoir être de façon élargie. Parfois aussi nous prenons d’autres habits qui nous permettent, voire nous imposent de maitriser d’autres potentiels, en oubliant parfois que nous pouvons aussi appliquer ce que nous connaissons et qui fait notre force. Je vous propose l’histoire du maitre de thé.

Par François CHARLES

Coach, conseil, formateur et auteur en stratégie, management et développement personnel créateur et dirigeant de NOVIAL

Un jour un maitre de thé fut visité par un Samouraï qui l’engagea aussitôt à son service. Le maitre de thé savait faire le thé mais ne savait pas pour quelle raison son maitre Samouraï avait fait ce choix et cela ne l’intéressait pas. Peut-être était-ce à cause de l’arome du the ?

Toujours est-il qu’un jour le maitre de thé parti avec le Samouraï à travers le pays et s’arrêtèrent dans une ville. Je reviendrai dans 2 jours annonça le Samouraï. J’ai certaines affaires à régler. Mais que ferai-je donc seul et sans protection dans cette ville ? fit remarquer le maitre de thé. Tu n’as qu’à mettre un de mes habits, tu ne seras pas inquiété. Aussi fut dit ainsi fut fait.

Le lendemain, alors que le maitre de thé traversait la ville, un guerrier l’interpela : « eh Samouraï, je te défie demain à cette même heure si tu en as le courage ! » « Mais pourquoi devons nous nous battre ? » répondit tremblant le maitre de thé. « Il en est ainsi, l’un de nous deux mourra ». J’ai toujours rêvé combattre un Samouraï. Il en va de mon honneur.

Le maitre de thé ne sut que faire. Il se renseigna et alla trouver un maitre d’arme puis lui expliqua ce qui lui arrivait. « Comment voulez vous que je vous enseigne le maniement des armes en un jour ? » lui répondit-il. « Que savez-vous faire ? » « Je sais faire le thé ». « Alors faites moi le thé ».

Le maitre de thé s’installa consciencieusement, enleva son manteau et sa coiffe, échauffa ses poignets pour bien doser et verser, prépara ses affaires, prépara une dose avec doigté et fit chauffer l’eau sans la faire bouillir. Puis il s’attacha au rituel du service. « merci » lui dit le maitre d’armes. « Je vous en prie, maintenant m’apprenez vous ? » « Oh, non je n’ai rien à vous apprendre, demain agissez comme si vous faisiez le thé ». Le maitre de thé ne compris pas, partit sans poser de question mais retint le conseil.

Après une nuit un peu agitée, le maitre de thé se retrouva à l’heure dite, harnaché de son costume et de son sabre. Le guerrier lui faisait face. « Alors Samouraï, es tu prêt à mourir ? » aboya--t-il ?

Le maitre de thé ne répondit pas, il était concentré sur ce que lui avait dit le maitre d’armes. Il enleva sa coiffe et la posa avec soin, puis enleva son manteau et le posa avec soin, puis s’échauffa les poignets, considéra son sabre et ses poignards puis les rengaina. Il resta concentré. Il se souvint alors de certains gestes de son maitre. Il prit alors son sabre, fit quelques gestes, le fit un peu tournoyer et le leva solennellement comme s’il préparait le thé. Il était fort, il se sentait le maitre de thé et maitre Samouraï à la fois. Mais ensuite, il était bien incapable ensuite de savoir quoi faire car il n’était pas Samouraï…Voyant cette maitrise technique et ce calme, le guerrier vint alors se prosterner devant le maitre de thé en rendant ses armes et suppliant qu’il ne le tue pas.

Si le proverbe chinois que dit que « l’agneau en peau de tigre craint toujours le loup », l’agneau pourra au moins tenter de dissuader le loup en trompant son cerveau comme nous l’avons vu en PNL et se servir de la peau du tigre pour faire illusion dans un autre blason d’identité. Il pourra aussi agir en montrant l’agilité de l’agneau qui perdra peut-être aussi pour un temps son odeur. Mais gare aussi à la trop grande confiance si l’on vous demande une autre mise en pratique.

Et vous, dans la vie ou en entreprise, quand utilisez-vous vos habits de Samouraï ou de Tigre, et vos savoirs faire de maitre de thé ?

Le maitre de thé
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article